uschapters
Hard times in New York Town

Mère incitant vigoureusement ses enfants à la fermer parce qu'elle est en plein followage twitter

Twitter poussif


Sur les conseils sagaces de ma cousine, j’ai créé un compte twitter :      (maman, si tu me suis : https://twitter.com/USChapters)

Sur les deux dernières semaines, j’ai dépensé plus d’énergie à rassembler mes désormais 7 followers twitter, qu’à élever deux enfants en bas âge en pleine crise d’opposition. En plus c’est un stress permanent parce que les followers sont visiblement susceptibles de se barrer à tout moment (ouais, je découvre Twitter et son butinage followistique).

Dans le même temps, j’ai followé à tout va, d’abord Benjamin Biolay parce qu’à tout seigneur tout honneur, ensuite à peu près tous les journaux français, puis l’intégralité de ce que la blogosphère new-yorkaise compte de bloggers fashion ou pas fashion. Mon compte twitter craque donc sous les tweets dont je ne sais pas trop quoi faire.

Pas sûre que mes nerfs résistent au passage éventuel à dix followers.

us chapters

us chapters

5 Commentaires

Laisser un commentaire