uschapters
Hard times in New York Town

Tristes trumpismes


Un jour j’ai commencé une série d’articles sur le fait de vivre à l’étranger. On se sent loin, on se sent souvent con. Et parfois, très très seuls.

On est à presque J+1 semaine de l’élection de Trump. Mes copains français ont recommencé à poster des photos de chats ou de vacances exotiques sur Facebook. Mais aux US, le monde est toujours suspendu.

A la sortie des écoles et au parc, les parents ont toujours le visage ravagé. Les américains réagissant vachement à l’émotion, il n’est pas rare de voir des passants en larmes. Sur la 5e avenue, la Trump tower est barrée de cordons de sécurité qui obligent à faire un détour d’un quart d’heure plutôt que de passer devant. Les timelines Facebook des américains explosent sous les micro-débats politiques d’habitude quasi inexistants aux Etats-Unis. D’ailleurs c’est marrant, le point godwin du trumpiste n’est visiblement pas le nazisme mais « acheter des armes est mon droit de l’homme ». A Columbia, les étudiants font du Columbia, c’est-à-dire qu’ils protestent et organisent des grands amphis pour débattre du fait qu’ils vont bientôt redébattre. J’ai été ajoutée à un groupe Facebook secret « pantsuit nation », où la moindre photo d’un fromage sculpté en forme de H comme Hillary est saluée 56.000 fois. Tout le monde se prend dans les bras dans le métro 1, en oubliant opportunément que Trump fait 37,5% du vote new-yorkais donc l’argument « les fermiers du midwest, ces gros débiles » fait long feu.

L’Amérique s’est pris un train dans la gueule, et ne sait pas vraiment l’appréhender autrement qu’en termes de fin du monde. Il est rigolo qu’elle ne puisse l’appréhender autrement qu’en termes de débats sur Facebook + protests, mais les engagements politiques viendront peut-être plus tard, après la stupeur.

Moi, je fais ma maligne mais je ne dors plus depuis une semaine. Je ne sais plus quoi penser, je ne sais plus dans quel espace me situer. Je ne sais plus si j’ai raison de ne pas dormir. Mais je sais que je réagis comme une américaine beaucoup plus que comme une française. J’ai brusquement adopté mon pays d’adoption la semaine dernière, et je ne sais pas encore trop quoi faire de cet encombrant cadeau.

Promis, la prochaine fois on parle de gamins qui font pipi dans leur culotte à Central Park.

us chapters

us chapters

6 Commentaires

  •    Reply

    J’ai pensé bien a vous la semaine dernière … a part un gros HUG transatlantique je reste moi aussi bien désarmé devant tout cela .

  •    Reply

    J’étais à NYC pendant les élections…. la semaine d’avant, je suis allée à Columbia ; j’ai pensé et parlé de vous de vos études, votre humour, vos enfants, votre vie ici…..il faisait beau …
    Mardi après-midi, 8 novembre, j’ai écrit une carte à une classe de CM2 de Bretagne en disant combien j’étais fière en tant que femme de vivre cet événement historique qu’était l’avènement d’une femme au poste suprême de ce pays…
    Le soir, j’étais sur Times Square étonnée du manque de réaction des gens présents…. quand les états se coloraient en rouge !
    Le lendemain soir, sur la 42th j’ai vu arriver une manif fortement encadrée par la police… puis quelques minutes plus tard plein plein plein de jeunes qui criaient que DT n’était pas leur président.. J’avais les larmes aux yeux.. et je me suis dit au moins 37 fois putain… ils le font ! mais pourquoi ne l’ont ils pas fait la semaine dernière. ???? Peut être que je l’ai même dit 67 fois ….
    « Je suis effrayé » » ..c’est la phrase que j’ai entendue après l’élection… dans les bus, mais surtout dans les bars (et oui …. mais où pouvons nous rencontrer des gens si ce n’est dans les débits de boissons ?)
    Je suis rentrée depuis quelques jours, je suis effarée d’entendre comment DT va s’entourer;. avec une mention spéciale pour les créationnistes !
    Je vais à NYC depuis 20 ans chaque année… je vais attendre 4 ans !

    •    Reply

      MERCI pour ce commentaire !! vous auriez dû me dire que vous veniez, ç’aurait été un plaisir de vous rencontrer … effectivement, à part boire on n’a pas fait grand chose depuis. et aussi regarder la page wikipedia des mecs trop bizarres dont trump a choisi de s’entourer et qu’on va se taper pendant 4 ans aux news … je ne sais même plus quoi dire à part hausser les épaules et dire qu’on verra bien, alors qu’il est de plus en plus clair qu’on verra mal …

    •    Reply

      Yop. Et c’est de plus en plus affligeant depuis (regardez ! mon papi porte un pins hillary dans sa maison de retraite ! 35.000 likes)

Laisser un commentaire