uschapters
Hard times in New York Town

Pas croisés, en revanche : Cléopatre, un tigre, des serial killers ramassant leurs méfaits

Dans la famille « tronches de new-yorkais »


Croisés hier :

– une vieille bonne femme antipathique, tête de l’empereur Palpatine, promenant son chien dans sa poussette pour chien. Elle s’est arrêtée devant moi pour sourire à son clébard affreux, d’un sourire totalement désarmant. J’en ai ravalé mon air goguenard.

– un gros mec tatoué, assis juste à côté de moi dans le métro, du genre pas marrant. Il lisait attentivement un livre de développement personnel dont je suis parvenue à déchiffrer le titre de son chapitre 3 : « search for happiness ».

– un tout petit vingtenaire qui rabattait dans la rue pour qu’on donne de l’argent à Oxfam, trop mignon, avec de l’acné juvénile, dont ça se grillait direct que c’était son premier petit boulot, et qu’il était terrifié. Il m’a vue, et en tremblotant, m’a assené sa punchline de maboule : « euh bonjour, sauver le monde, euh, ça vous dit » ?

us chapters

us chapters

Laisser un commentaire