uschapters
Hard times in New York Town

Le sermon dans le métro


J’ai rendez-vous avec un avocat pour parler de mon boulot. Je suis coincée dans le métro parce qu’un abruti dans la rame de devant a pressé la sonnette d’alarme. Il fait chaud. Je n’ai pas déjeuné. Cela fait trente minutes que j’attends.

Une dame harangue les passagers blasés. J’ai déjà bien sûr assisté à ce genre de scènes, mais jamais dans un métro coincé pendant trente minutes.

Les visages des auditeurs sont de plus en plus fermés, mais personne ne va lui dire de se la fermer. Je ne sais pas si c’est par respect ou par peur, elle a l’air quand même bien barrée.

Elle est à la fois véhémente, et curieusement atone. Elle formule dans un mauvais anglais un discours qui semble destiné à nous convaincre, et qu’elle n’essaie pourtant pas de rendre convaincant.

Je comprends vaguement qu’il est question d’une diatribe contre la mode, une brassée de God Allmighty. Et puis cette phrase : « money won’t give you life ». Elle a l’air de s’insurger contre l’inhumanité de notre monde.

Elle a l’air fatiguée, elle porte un petit sac en plastique noir.

Elle s’arrête aussi soudainement qu’elle avait commencé.

Thank you for listening.

Le public est visiblement soulagé.

Elle s’assoit timidement à côté d’une dame, et retourne à l’anonymat.

Pourtant, dans notre métro coincé, mon voisin me propose un muffin aux bananes. Mon autre voisin répond que non, il n’y a pas de wifi, sinon il me prêterait son smartphone.

us chapters

us chapters

Laisser un commentaire