uschapters
Hard times in New York Town

Moi mes amis, et les amis de mes amis, et un tigre (dans le désordre).

El Desdichado


ou : ‘les limites de l’amitié’.

1. Les copains de tes copains ne sont pas forcément tes copains : Voici le tuyau méga-finaud que m’a filé un copain de copain, qui a un bon poste à l’ONU, et à qui je parle d’y postuler : « ben il y a un moteur de recherche de boulot à l’ONU. Ca s’appelle inspira ».

2. Tes propres copains sont une race pas fiable : quand ils comprennent que tu n’as pas trop le moral, plutôt que de t’envoyer des colis remplis de sardines la belle-iloise, ils préfèrent t’écrire des mails plus ou moins habiles pour gratter une place sur ton canapé lit aux prochaines vacances.

us chapters

us chapters

2 Commentaires

  •    Reply

    Aaanh triste
    Ma mère m’envoyait plein de colis sympas quand j’étais au Japon, ça faisait baver les copains.
    Maintenant c’est moi qui fais les colis : je me débarrasse de – pardon j’envoie – des fringues bébé trop petites à mes copines à Tokyo)

    Tu veux un colis ? :)
    s’il ne se perd pas dans le neige…

Laisser un commentaire