uschapters
Hard times in New York Town

Femme enceinte ayant décidé de se faire remarquer

Comment avoir l’air cool quand on part perdant (et qu’on dépasse les 80 kg)


Vendredi dernier on était à l’anniv d’une copine américaine hype, avec ses potes hype, dans un bar hype. L’après midi, j’avais croisé mon gros corps dans la glace, et je m’étais dit que pour être à la hauteur ça allait être tendax. En fait, j’avais oublié qu’ici, apparaître très enceinte dans un bar est déjà quasi subversif. Qui plus est, sans me vanter j’ai à mon avis passé haut la main les étapes suivantes :

– penser « Whitney Houston » au moment de la sortie du taxi et de l’entrée dans le bar (même si tu as passé l’intégralité du trajet en taxi à dire à ton mec que Dieu t’a pour l’instant filé les crampes et les brulures d’estomac de grossesse, mais épargné les hémorroïdes, et qu’au total tu le remercies)

– lever un sourcil condescendant auprès du serveur incrédule (en t’étant préalablement assuré de la présence d’un public) : de l’alcool, dans mon blood orange mango mojito ? « but of course » ! (juste après, on m’a dit « you’re so French », j’ai décidé que c’était un compliment (ça ne l’est pas toujours))

– quand la musique commence, foncer sur la première danse. Tu n’auras pas d’autre occasion, puisqu’à 22h30 chrono, ton corps s’éteint tout seul. Donc vas-y vite, d’autant que tout le monde regarde la birthday girl (et toi, par force, tu fais le triple de son volume, tu es donc nécessairement dans le champ). Entrainer ton mec qui n’a pas d’ailleurs spécialement envie d’être associé à ce désastre. Puis dire adieu à tes lombaires, et sauter et tourbillonner 3’35 chrono.

Voilà comment, à 22h45 (heure du coucher + 15 minutes), tout le monde voyait très très bien qui j’étais. J’ai salué la foule, petit geste de Kate Middleton, et gagné mon taxi avec la satisfaction du devoir accompli.

Puis j’ai passé le week-end à m’en remettre.

us chapters

us chapters

Laisser un commentaire