uschapters
Hard times in New York Town

Le combat de gladiateurs, une activité condamnable (légende trouvée sur linkedin)

Linkedin ou la révolution par les phrases chocs


Retour d’expérience, un an après. Linkedin ne m’a pas fait trouver de travail. Mais perdre pas mal de temps, oui. Ne serait-ce que pour amasser péniblement les 347 amis que je compte actuellement.

Le fil news me rend particulièrement perplexe. Entre les révolutionnaires « machin is celebrating 3 years with X firm », liké poliment par dix personnes, c’est la fête aux phrases choc : on dirait que le fait d’être pote avec leur chef, voire le chef de leur chef, pétrifie tous les membres de la communauté linkedin. Du coup les « slogans » sont d’une platitude de plaquette d’entreprise.

exemples pris dans mon fil news du 7 janvier 2015 :

« il existe une nouvelle app du tonnerre; cela s’appelle le contact humain. Essayez-la, vos affaires s’en porteront mieux ».

« you want to win? promote more women »

« si la vue d’un bureau encombré évoque un esprit encombré, alors que penser d’un bureau vide » ? du super-likable Einstein

us chapters

us chapters

Laisser un commentaire